16 février 2012

Les puits en Inde : des trésors méconnus

Je vais vous parler des trois plus célèbres puits en Inde connus dans le monde entier par les passionnés mais méconnus par les touristes.

Pour ceux qui veulent découvrir des monuments moins médiatisés, ceux-ci devraient vous combler !

 

chand-baori

Chand Baori est une construction que les touristes ne peuvent manquer de visiter lors de leur voyage en Inde. Situé dans la ville d’Abhaneri près de Jaipur, dans le Rajasthan, cet édifice datant du 11ème siècle n’est pas le seul à avoir été construit en Inde, mais c’est un des plus profonds et des plus larges du pays.

Chand Baori est un des premiers baoris (ou bâolis) qui furent construits tout au long de l’histoire du Rajasthan. Ce n’est pas seulement un monument à l’architecture étonnante, mais surtout un édifice qui a été conçu pour résoudre le problème du manque d’eau dans la région.

Dans cette terre du Rajasthan où les pluies semblent être un cadeau des divinités hindoues, des hommes ont creusés ces puits très profonds afin de s’assurer d’une réserve d’eau pendant les longues périodes de sécheresse.

chand-baori-puits

Comme on peut le voir, les baoris ont une forme de cône inversé et le long de ses parois de nombreuses terrasses ont été édifiées, toutes unies par des escaliers.

En réalité, Chand Baori est composé de 13 niveaux, d’environ 3 500 marches d’escaliers et sa profondeur atteint une trentaine de mètres. Sur un de ses côtés on y découvrira les temples cérémoniels qui démontrent que ces puits ont été construits aussi bien pour des motifs pratiques que religieux.

Selon la légende, Chand Baori a été construit en une seule nuit et il est si profond que personne ne pourrait y récupérer une pièce de monnaie qui y tomberait au fond.

chand-baori-temples

 

 

Les voyageurs pourront découvrir d’autres puits à degrés :

 

Le magnifique Rani ki Wav de Patan (État du Gujarat) datant de la même époque que Chand Baori

rani ki wav de patanrani ki wav de patan (2)rani ki wav de patan (3)

 

le Raniji ki Baori de Bundi (la ville où Rudyard Kipling a écrit son roman Le Livre de la jungle), situé également dans l’État du Rajasthan

Rani-Ji-Ki-BaoriRani-Ji-Ki-Baori (2)Rani-Ji-Ki-Baori (3)

Raniji ki Baori a été construit sous le règne de la reine Nthavati Ji. D’une profondeur de 46 mètres ses piliers sont ornés de superbes sculptures et possède un lieu de culte à chacun de ses étages.

Posté par Namaste India à 14:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les puits en Inde : des trésors méconnus

Nouveau commentaire